Alors, ce Papet, c'était une fois où il était gâté parcequ'il a aussi eu des marionnettes à l'éffigie de ses petites filles.

Pour ceux et celles qui n'ont pas vu le Papet en action, c'est un malade des marionnettes... Il en a tout un troupeau qui vivent avec les enfants pendant les vacances (en plus du spectacle quotidien préparé ou improvisé, elle sortent de leur sac pour jouer avec les enfants une partie de la journée)

Le seul problème c'est que les petites filles ne pouvaient pas participer à l'histoire, et on beau aimer l'héroïne préférée de Papet, être dans l'histoire à la place de la Princese Mathilde...

Voici d'abord la boîte :

DSC05847

Et les marionettes :

DSC05853 DSC05867

Etant apparement la seule dans cette famille a être incapable de dessiner ou de peindre ;-), j'ai du trouver une alternative (vive le transfert de photo sur tissu).

Bon, pour la couture aussi, je suis pas très douée, alors, là aussi, j'ai triché : après divers essais ratés (et pour tout dire, un peu décourageants), j'ai décidé que peindre les robes ferait très bien l'affaire. Les filles ont décidé de la couleur de leur "tenue" et je les ai coiffé au plus près de la vraie vie (y compris avec des mèches sortant de la tresse pour Ambre qui n'a jamais l'air coiffée plus de 30 secondes)